top of page

Kesako les pratiques psychocorporelles et somatiques


Un premier article pour lancer le blog mais surtout pour vous éclairer sur les techniques que j’utilise dans mes accompagnements avec vous, en complément de l’hypnose thérapeutique. Voici donc une présentation des pratiques psychocorporelles et somatiques.

 

pratique psychocorporelle et somatique. hypnose. bien-être. montréal. accompagnement. thérapie. alternative. complémentaire


Petite définition pour commencer :


Les pratiques psychocorporelles comprennent toutes les approches partant du corps ou utilisant le corps comme médiateur ou outil de médiation dans une visée thérapeutique ou préventive. Elles sont complémentaires à toutes autres approches ou méthodes thérapeutiques ou de soins, qu’elles soient issues de la médecine conventionnelle ou alternative. Elles participent à une vision holistique et intégrative de l’être humain dans son rapport au monde et à lui-même (corps, esprit, spirituel).

 

En utilisant les approches psychocorporelles, c’est aborder le monde extérieur et intérieur par le chemin des ressentis, des sensations, c’est permettre de changer son rapport à soi et à son environnement, c’est ouvrir les portes vers une façon différente d’explorer son intériorité en écoutant le corps. Le corps est physique, fonctionnel mais aussi espace d’émotions, de représentations, de croyances, de perceptions et de relations. A travers des expériences corporelles, la personne est amenée à explorer par le mouvement et la sensorialité, ses capacités, possibilités de changement émotionnelles, mentales et énergétiques.

 

L’intégration des pratiques psychocorporelles dans le quotidien amène l’autonomisation de la personne dans la prise en charge de son bien-être mais aussi une plus grande conscience de soi dans son rapport au monde, une meilleure connaissance de soi et la possibilité d’accueillir et de libérer les émotions.

 

Quelques pratiques psychocorporelles reconnues : l’hypnose, la sophrologie, l’art-thérapie, l’EMDR, la massothérapie, le Qi Gong, la relaxation, sophro-analyse, Gestalt, bioénergie, la danse, le bodymind centering, la somatic expériencing, le yoga, la méthode Feldenkrais…etc.

 

Pratique psychocorporelle ou thérapie psychocorporelle est le terme qui regroupe toutes les approches alliant le corps et l’esprit. Certaines de celles-ci mettent plus d’emphase sur la parole, d’autres à part égal et d’autre enfin sont plus dans le mouvement du corps pour développer sa conscience, la parole n’étant alors pas obligatoire. Ces dernières sont appelées pratiques somatiques.

On y retrouve la méthode Feldenkrais ou encore le Qi Gong, le yoga, la gymnastique somatique, la danse. Elles font appel à l’intelligence du corps en se le réappropriant par le mouvement et en développant la conscience de celui-ci. Les méthodes somatiques utilisent une approche sensible du corps et recherchent l’équilibre entre les systèmes nerveux sympathique et parasympatique, et la qualité de vie. Cette prise de conscience permet à la personne de mieux comprendre son mode de fonctionnement et de créer de nouvelles possibilités d’expression.



pratique psychocorporelle. somatique. thérapie. hypnose. montreal. alternative. complémentaire. bien-être. stress. anxiété. accompagnement

 


A quoi peuvent servir ces pratiques ?

 

Ces pratiques qu’elles soient psychocorporelles ou somatiques aident à prévenir, à soutenir ou améliorer diverses problématiques. Elles sont accessibles à tous peu importe l’âge, le genre, la condition physique, le milieu social. On va donc pouvoir les utiliser pour travailler le stress et l’anxiété, la régulation et l’accueil des émotions, les troubles du sommeil, les addictions, l’épuisement professionnel, la quête de soi, les peurs et phobies…etc. En bref toutes les problématiques auxquelles vous pourriez être confronter dans votre vie et pour lesquelles vous voudriez suivre une thérapie classique. Attention cela ne se substitue à un suivi psychologique, psychiatrique ou médical mais elles viennent en support, en complément, en utilisant d’autres chemins de travail. Elles travaillent avec ce qui existe dans l’instant présent, sur les conséquences somatiques et psychiques que le passé et le futur peuvent avoir sur soi. On ne va pas aller « gratter le passé », domaine réservé aux psychothérapies mais accompagner à améliorer le présent et soutenir pour avancer vers les changements désirés.

 

 

De quelle manière je les utilise dans mes accompagnements?

 

Si vous avez bien lu ce qui précède, l’hypnose thérapeutique est une pratique psychocorporelle. La base de mes accompagnements repose sur l’association de l’hypnose avec d’autres pratiques somatiques et psychocorporelles. Je m’inspire de la sophrologie, de la pleine conscience, des thérapies somatiques, du yoga, de la danse, l’auto-massage, la respiration consciente notamment, toutes issues de ma pratique personnelle ou de formation professionnelle.

 

L’idée par cette alliance de techniques est de créer ou recréer le lien entre le mental et le corps, relation souvent difficile ou inexistante lorsque l’on souffre psychiquement et/ou physiquement. En utilisant les mouvements du corps, on ramène plus de conscience dans celui-ci pour ensuite faire le lien par la parole et/ou l’hypnose, vers le mental. Ainsi le corps et l’esprit sont reconnectés l’un à l’autre et le travail d’autoguérisson peut se faire. On peut soulager le physique par le psychisme et inversement. En ramenant du mouvement dans ces deux sphères, le travail se met en route pour ensuite migrer vers l’intégration et la consolidation de ces mouvements intérieurs et créer les changements désirés.

 

Toutes ses pratiques, techniques, outils se répondent, s’interpellent, se renforcent entre eux. Ils communiquent pour amener un travail en profondeur et durable. En proposant des exercices, je donne à chaque personne la possibilité d’explorer et de vivre sa propre expérience à travers les mouvements du corps, le toucher et autres. On s’attache au ressenti, au vécu de l’expérience. La personne s’approprie à son rythme ces outils pour les intégrer dans son quotidien. Cette expérience de soi, par le mouvement, le toucher ou autres, amène à une conscience de soi. Il n’y a alors plus de séparation entre le corps et l’esprit, entre le physique et le mental, entre le somatique et le psychique.

 

Bien que ces pratiques peuvent paraitre très centrées sur l’individu, voir nombrilistes, elles développent notre rapport au monde, en interaction avec l’environnement qui nous entoure. Comme je le disais plus haut, ces pratiques valorisent le lien, le lien du corps avec l’esprit mais aussi avec le monde, monde dans lequel nous évoluons, interagissons et où chaque être humain à son rôle à jouer. Alors retrouver cette connexion permet d’avancer vers cette recherche d’harmonie, d’équilibre, d’homéostasie et donc de bien être individuel mais aussi collectif.

 


Si vous souhaitez explorer cette belle alliance thérapeutique, je vous invite à prendre rendez-vous avec moi afin d’imaginer et créer le chemin que l’on peut faire ensemble vers votre bien être.


Vous trouverez toutes les informations pour la prise de rendez-vous via l’onglet Infos.

 

24 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page